Les dix meilleures vitamines

 Les vitamines sont de véritables multi-talents qui ont plusieurs emplois dans le corps. Ce sont les dix vitamines les plus importantes ! découvrez dans cet article les dix vitamines qui pourraient être présentes dans les fruits, dans les plantes, ou comme complément alimentaire pour un apport pour le corps.

Vitamine A – des aides pour la nuit

La vitamine A ou ses précurseurs permettent de bien voir même au crépuscule et protègent contre l’héméralopie. La vitamine A est également un facteur de protection important pour la peau. Une personne a besoin de 0,8 à 1 milligramme par jour. Pour cela, vous pouvez manger des carottes, des patates douces, du poulet ou du foie de boeuf. Un manque de vitamine A peut être reconnu par des infections, une peau sèche, la perte de cheveux, des troubles visuels avec l’héméralopie ou la lassitude.

Biotine – l’embellisseur

La biotine est importante pour divers processus métaboliques. La vitamine agit comme un embellisseur sur la peau et les cheveux. Les adultes ont besoin de 30 à 60 microgrammes par jour, les enfants de 10 à 35 microgrammes seulement. La biotine se trouve principalement dans le foie, le jaune d’œuf, les flocons d’avoine, les carottes et les cacahuètes. Une carence en biotine peut se manifester par une inflammation de la peau, une perte de cheveux, une perte d’appétit, des nausées ou même une dépression. Cependant, c’est rare car presque tous les aliments contiennent de la biotine.

Vitamine B1 – der Energiebooster

La vitamine B1 (thiamine) stimule le métabolisme énergétique et est importante pour la formation des substances messagères du système nerveux ainsi que pour la formation du sang. Les besoins quotidiens d’une personne varient entre 0,6 (enfants) et 1,4 milligramme. Les bonnes sources de vitamine B1 sont le soja, la levure, les graines de tournesol ou le germe de blé. Une carence en vitamine B1 entraîne des troubles du métabolisme du sucre, des troubles nerveux, de l’anémie, de la fatigue, de l’irritabilité ou une insuffisance cardiaque.

Vitamine B6 – Les nerfs comme des câbles métalliques

La vitamine B6 (pyridoxine) est importante pour la construction des protéines, le métabolisme du sucre et la formation du sang. Une personne a besoin de 1,2 à 1,5 milligramme par jour. La vitamine B6 est contenue dans les pommes de terre, le maquereau, la sardine, le soja ou le germe de blé. La perte d’appétit, les vomissements, la diarrhée, les inflammations cutanées, l’anémie ou les troubles nerveux sont autant de signes que vous manquez de vitamine B6 – mais cela arrive rarement.

La vitamine B12 – le donneur de sang

La vitamine B12 (cobalamine) a également plusieurs fonctions : elle intervient dans la division cellulaire, la formation du sang et le système nerveux. Les besoins quotidiens se situent entre 2,0 (enfants) et 3,0 microgrammes, et 4,0 microgrammes en cas d’allaitement. Et c’est ce qu’il faudrait manger pour répondre à l’exigence : du fromage blanc, du fromage, du maquereau, du hareng, du foie de porc ou des palourdes. Un manque de vitamine B12 se manifeste par des troubles de la formation du sang et de l’anémie, des maladies des voies nerveuses et signifie éventuellement un risque accru de démence.

La vitamine C – le mécanisme de défense de l’organisme

L’acide ascorbique protège les cellules en piégeant et en rendant inoffensives les substances agressives. Il aide également à l’absorption du fer dans l’intestin, il est important pour le tissu conjonctif, la formation des os, la synthèse des hormones et le métabolisme du cholestérol. Le besoin quotidien est de 100 milligrammes. Les bombes à la vitamine C le sont : persil, églantier, citron, kiwi ou paprika. Un manque de vitamine C se manifeste par une tendance aux infections, des saignements de gencives, la perte de dents ou l’atrophie musculaire.

Vitamine D – dureté pour les os

La vitamine D est importante pour le métabolisme du calcium, la formation des os, les muscles et les nerfs. Il est formé par la peau, l’apport extérieur n’est nécessaire qu’en l’absence de soleil, éventuellement pendant la grossesse ou la vieillesse. Le besoin quotidien est de 20 microgrammes. Les aliments suivants sont de bonnes sources de vitamine D : Fromage, œuf de poule, sardine, saumon, anguille et huile de foie de morue. Les signes d’une carence en vitamine D sont la perte osseuse, la sensibilité aux infections et la faiblesse musculaire.

La vitamine E – le piégeur de radicaux

La vitamine E intercepte efficacement les substances agressives. La vitamine joue également un rôle important dans le métabolisme, la fonction des gonades, la peau et le système nerveux. Les enfants et les femmes ont besoin de 8 à 12 mg de vitamine E par jour, les hommes de 15 mg. La vitamine E se trouve, par exemple, dans les œufs de poule, les arachides, les graines de tournesol ou les huiles végétales. Signes de carence en vitamine E : peau sèche et ridée, fatigue physique et mentale plus rapide et risque accru d’artériosclérose.

Vitamine K – une aide sanglante

La vitamine K est importante pour la coagulation du sang et le métabolisme des os. Les besoins quotidiens sont de 65 µg (femmes) à 80 µg (hommes), pour les enfants de 10 µg/kg de poids corporel. Les aliments suivants sont riches en vitamine K : haricots blancs, poulet, épinards, cresson et persil. Les signes importants de carence sont une tendance accrue aux saignements et aux hémorragies cérébrales. Cela est particulièrement vrai pour les nouveaux-nés et les personnes qui sont traitées avec des dérivés anticoagulants de la coumarine.

L’acide folique, maître d’œuvre du génome

L’acide folique joue un rôle important dans la production des éléments constitutifs des gènes, la croissance et la prolifération des cellules et le développement du système nerveux. Le besoin quotidien est de 400 µg. Ces aliments contiennent de plus grandes quantités d’acide folique : ciboulette, graines de tournesol, œufs de poule, foie de bœuf, foie de poulet. Mais les tomates et les pommes de terre en contiennent aussi en plus grande quantité. Une carence en acide folique pendant la grossesse peut nuire gravement au développement du système nerveux du bébé.

 

15 utilisations différentes de la vaseline pour la vie quotidienne des femmes
CBD oui, mais connaissez-vous le CBC ?