Troubles du sommeil : quels remèdes naturels privilégier ?

Troubles du sommeil

Faisant partie des besoins physiologiques fondamentaux de l’être humain, le sommeil est indispensable pour la récupération et la régénération du corps et du cerveau. Si vous souffrez de troubles du sommeil, vous êtes sujet à la fatigue et des problèmes de concentration. De nos jours, il existe différents remèdes naturels afin d’y remédier. Retrouver un sommeil réparateur est primordial pour être en bonne santé et améliorer votre capital bien-être.

La lithothérapie pour lutter contre l’insomnie

Les pierres naturelles sont dotées de propriétés insoupçonnées. Par exemple, elles aident à régénérer l’énergie tout comme elles apaisent. Utilisées en lithothérapie, elles figurent parmi les traitements dits « doux ». Comme les troubles du sommeil sont associés à un état d’esprit agité, elles sont d’une grande efficacité pour lutter contre l’insomnie. D’abord, elles soulagent votre esprit en éloignant de vous toutes les sources d’agitation. Après, elles favorisent l’endormissement. Ce qui vous permet alors de retrouver un sommeil de qualité.

Par ailleurs, recourir aux vertus des pierres pour traiter les troubles du sommeil offre l’avantage d’être une technique naturelle et progressive. De ce fait, vous ne vous exposez pas aux effets indésirables des traitements chimiques comme la prise de somnifères. De plus, elle ne présente pas de contre-indication. Elle est donc accessible au grand public, même aux personnes atteintes de maladies chroniques. Enfin, vous pouvez utiliser les pierres de diverses manières : cristaux à poser, pendentif à porter ou bracelet au poignet. Cela n’affecte en rien son efficacité.

L’hypnose et la sophrologie pour évacuer le stress et les tensions

L’hypnose et la sophrologie constituent aussi des méthodes naturelles efficaces pour vous aider à venir à bout de vos problèmes d’insomnie. Elles font appel à un vaste éventail de techniques de relaxation et de visualisation. Elles ont pour objectif commun de détendre votre esprit et de relaxer votre corps. Ainsi, vous vous retrouvez en bonne condition pour passer une nuit paisible et complète, sans des microréveils fréquents. Vous profitez d’un sommeil de qualité. Le résultat se fait rapidement ressentir et est durable.

En outre, vous pouvez apprendre et pratiquez sur votre propre personne les techniques d’hypnose et de sophrologie. De ce fait, vous n’avez pas besoin de consulter à vie votre thérapeute pour que la thérapie fasse réellement effet. Par exemple, grâce à l’autohypnose, vous vous détachez avec facilité des pensées parasites. Lorsque votre mental est relâché, vous ne rencontrez pas des difficultés d’endormissement. À court et moyen terme, il vous est possible de créer et de mettre en place un rituel pour une nuit sereine.

La phytothérapie et la gemmothérapie pour avoir un bon sommeil

Les pierres et minéraux ne sont pas les seuls éléments de la nature susceptibles de traiter les problèmes d’insomnie. Les plantes sont aussi de véritables alliés à l’heure du coucher pour une excellente nuit. Pourtant, ces tisanes « bonne nuit » sont méconnues ou négligées. Vous pouvez vous en procurer chez votre herboriste ou votre pharmacien. Il est recommandé, pour une efficacité optimale, de privilégier les préparations à base de fleurs ou de plantes. Généralement, ces plantes médicinales ont pour action de museler la nervosité.

Selon vos préférences, vous avez le choix entre la phytothérapie et la gemmothérapie. Cette dernière n’utilise que la partie embryonnaire comme base des préparations. Elle comprend les bourgeons et les radicelles qui concentrent la quasi-totalité des principes actifs. Toutefois, même s’il s’agit de remèdes naturels, il ne faut pas en abuser. Les plantes utilisées en phytothérapie et gemmothérapie sont reconnues pour leurs vertus sédatives. Elles désactivent les systèmes d’éveil pour endormir et prévenir les réveils nocturnes.

L’aromathérapie par voie olfactive pour réduire le taux de glutamate

Comme les diverses propriétés des pierres naturelles, les effets bénéfiques des huiles essentielles sur l’endormissement sont avérés. La consommation par voie olfactive le soir avant le coucher permet de réduire le taux de glutamate. Cette substance agit sur votre système nerveux comme un accélérateur. Ce qui engendre des difficultés à vous endormir et vous empêche de dormir paisiblement. En olfaction, l’aromathérapie ne présente aucune contre-indication. Elle est préconisée en cas de forte excitation, de ruminations mentales, etc.

Il existe différentes sortes d’huiles essentielles pour vous aider à retrouver un bon sommeil au moment du coucher. Le basilic tropical booste par exemple votre taux de GABA. Ce neurotransmetteur inhibe le système nerveux central. Cela favorise l’arrêt et l’évacuation du stress, des inquiétudes, etc. En revanche, la camomille romaine a la capacité de stimuler votre système nerveux parasympathique. Ce dernier contrôle la zone de la relaxation et du sommeil. Par voie olfactive, l’aromathérapie doit être associée à une technique de respiration basse et profonde.

Quelles différences entre oméga 3, 6 et 9 ?
Top 4 des meilleurs aliments pour une cure détox