Le haricot et ses bienfaits pour la santé

De nombreux Brésiliens mangent du riz et des haricots tous les jours. Ainsi, les haricots sont un aliment qui fait partie de la culture brésilienne. La bonne nouvelle est qu’il s’agit d’un aliment sain fortement associé à la longévité.

Les différents types de haricots offrent une multitude de bienfaits pour la santé

En plus d’offrir une bonne variété de vitamines minérales et d’antioxydants, ils sont une source de glucides complexes. Ils sont également riches en protéines et en fibres et sont considérés comme une excellente source de ces nutriments. Ainsi, il devient une excellente option de repas pour tout le monde, y compris les diabétiques, les végétariens et les végétaliens. En outre, les haricots ne fournissent que peu ou pas de matières grasses et sont exempts de cholestérol. Les principaux avantages des haricots sont les suivants :

– En raison de la quantité élevée de fibres solubles, elles contribuent à réduire le taux de cholestérol. Et ils aident également à la motilité intestinale.

– Ils sont pauvres en graisse. Ils peuvent donc constituer une bonne alternative aux régimes alimentaires à faible teneur en calories.

– Ils sont riches en protéines. Et les personnes âgées devraient ingérer plus de protéines que les jeunes adultes.

– En raison de leur faible indice glycémique dû à la grande complexité de leurs glucides, les haricots aident à maintenir la glycémie plus stable, évitant ainsi les pics.

– La quantité de fibres et la grande complexité des hydrates de carbone déterminent une digestion lente des haricots. Ainsi, il est capable de maintenir plus longtemps la sensation de satiété.

– Ils contribuent à réduire le risque de cancer et d’autres maladies. Puisqu’ils sont riches en antioxydants.

Il existe plusieurs sortes de haricots. Le soja et les lentilles, par exemple, sont considérés comme des types de haricots. Au Brésil, les plus consommés sont les haricots noirs et le carioca. Le noir est plus efficace pour aider à réduire le taux de glycémie après les repas. Le carioca est plus efficace pour aider à réduire le cholestérol et l’index glycémique post-prandial et donner une sensation de satiété. Alors continuez à manger des haricots et à les servir aux personnes âgées avec lesquelles vous vivez. Sous forme de soupes, avec beaucoup ou peu de bouillon, c’est un aliment important pour tous. Il est conseillé de manger au moins 3 coquilles ou 1 tasse et demie par semaine.

Le haricot et ses bienfaits sur la santé

On connaît les véritables vertus médicinales du haricot depuis la fin du XIXe siècle. Calculs, maladies de la vessie, des reins ou des voies urinaires : le haricot est l’aliment diurétique par excellence. Facile à cultiver, le haricot se déguste cuit, chaud ou froid, en accompagnement, en salade ou en soupe. Disponible tout au long de l’année, le haricot est l’un des légumes les plus consommés dans le monde. Outre sa grande valeur gustative, le haricot est aussi un légume qui offre de nombreux bienfaits et vertus pour la santé. Source de fibres, de vitamines B9 et de sélénium, c’est un aliment minceur idéal. Haricot vert, jaune ou violet, haricot mange-tout ou haricot beurre : sous toutes ses formes, le haricot possède des vertus approchantes.

– Riche en fibres, le haricot protège des pathologies cardiaques, limite les risques de cancer colorectal et régule la glycémie en diminuant légèrement le taux de glucose dans le sang. Il est vivement recommandé aux personnes diabétiques.

– Très riche en fer et en folate vitamine B9, le haricot est conseillé en phase de croissance. Il est également source de silicium, qui joue un rôle important dans la formation osseuse.

– Consommé cuit à la vapeur ou bouilli, le haricot est une source de magnésium et de vitamine B2 pour les femmes, et de fer pour les hommes. Consommé cru, il est source de manganèse, de vitamine C et de vitamine K et prévient des dommages causés par les radicaux libres, protège des infections, accélère la cicatrisation et participe à la bonne coagulation du sang.

Attention, consommés crus, les haricots verts peuvent entraîner des dérangements gastro-intestinaux, parfois sérieux, dus à la phaséoline, détruite à la cuisson.

Quelles différences entre oméga 3, 6 et 9 ?
Top 4 des meilleurs aliments pour une cure détox