Seniors : comment prendre soin de votre santé buccodentaire ?

santé buccodentaire

La santé des gencives et des dents est essentielle, et elle l’est encore plus pour les seniors. En effet, une bonne santé bucco-dentaire rend les dents moins sensibles, les gencives moins irritables. En faisant des examens et des soins réguliers auprès d’un professionnel dentaire, on se préserve de désagréments qui risquent d’être insupportables.

Que faire en cas d’urgence bucco-dentaire ?

Des sites spécialisés comme urgencedentiste.fr vous aident à localiser un chirurgien dentiste de garde en cas d’urgence et que votre médecin orthodontiste habituel n’est pas de service. La permanence du week-end, de la nuit et des jours fériés est faite par des chirurgiens-dentistes libéraux, collaborateurs, remplaçants ou par des dentistes travaillant au sein de centres hospitaliers. Ne négligez pas les soins dentaires d’urgence car une dent cariée ou une gencive malade peut créer une grande douleur et entraîner de la fièvre. Dans quels cas faire appel au médecin de garde de votre secteur ?

Plusieurs scénarios possibles: vous avez un traumatisme tel qu’une dent cassée ou des lésions dans la zone buccale. Vous êtes sujet à un abcès dentaire. Vous subissez une rage de dent, généralement due à l’inflammation de la pulpe de la dent. Une ou plusieurs de vos dents ont été extraites et vous saignez abondamment et de façon continuelle. L’un ou l’autre de ces scénarios nécessite que vous vous fassiez soigner rapidement: appelez votre service de renseignement téléphonique pour trouver un cabinet dentaire d’urgence.

Orthodontie des seniors : prendre soin de la santé des dents avec l’âge

Le grand âge est souvent une période de fragilité et exige plus de vigilance que de coutume. Le corps change en effet avec le temps. Par exemple, la production de salive diminue avec le temps, ce qui a pour conséquence de fragiliser les dents. La clé d’une dentition en bonne santé est donc de toujours maintenir une hygiène bucco-dentaire irréprochable. Les dents sont brossées après chaque repas ou au moins deux fois par jour. Il est recommandé d’investir dans un bon matériel de nettoyage et de soins des dents: une brosse à dent électrique et des brossettes si nécessaire, du fil dentaire, du dentifrice avec fluor etc. Tous les ans, prenez au moins un rendez-vous auprès de votre chirurgien dentiste même si vous savez que vos dents et votre gencive se portent bien.

Un contrôle régulier par un professionnel est toujours conseillé pour prévenir les caries, anticiper les soins ou bien faire un détartrage. Enfin, soyez aux aguets : aux moindres petits signes, prenez rendez-vous auprès de votre cabinet dentaire habituel. Quels signes doivent vous alarmer ? Si vous avez du mal à manger des aliments trop chauds ou trop froids, si vos dents ou vos gencives sont douloureux, si vous êtes obligés de manger de la nourriture liquide ou molle à cause de votre dentition. Enfin, gardez aussi un œil sur la qualité de votre alimentation quotidienne. Avec l’âge, une alimentation saine, équilibrée, sans trop de sucre ou d’alcool est importante pour la santé de vos dents.

Quand porter un implant dentaire ?

La pose d’une prothèse doit être envisagée quand la dent est en trop mauvais état, délabrée, déchaussée, et que manger, avaler, parler sont difficiles pour la personne. En France, 65 % des personnes âgées portent un implant dentaire. C’est un dispositif important pour recouvrer une santé bucco-dentaire et surtout pour préserver la santé en général. Il y a deux méthodes pour poser ces dentiers: de façon amovible ou bien de façon permanente. On appelle ces implants permanents des couronnes ou des bridges. Plus qu’une question esthétique, les implants aident à conserver la santé dans son ensemble. Une mauvaise mastication peut en effet avoir des effets négatifs  sur le corps : risques de maladie cardiaque, une gingivite qui peut endommager les nerfs, diabète, attaques cérébrales, fatigue etc.

D’ailleurs, l’état délabré de la dentition est souvent à l’origine de la dénutrition chez les personnes âgées, et cette situation se solde par une fatigue importante et un état d’extrême vulnérabilité. Donc, autant prendre les devants et se choisir de porter des prothèses adaptées. Ces soins et poses de prothèses sont pris en charge par l’assurance maladie, proportionnellement à une base de remboursement: la différence entre cette base et le tarif réel appliqué par le médecin est payée par le patient. Pour une prise en charge complète, le senior doit bénéficier d’une mutuelle santé responsable ou d’une complémentaire santé solidaire.

Que faut-il savoir sur les e-liquides bio ?
Que faire en cas d’eczéma ?