10 questions fréquentes sur les implants dentaires

dentiste

Quand le chirurgien suédois Per-Ingvar Bränemark a découvert l’ostéointégration dans les années 50, les recherches sur les implants dentaires ont fait un bond énorme. Ce phénomène est la capacité de l’os à se reconstruire solidement autour du titane. Les personnes qui hésitent encore ou qui veulent juste en savoir plus peuvent trouver les éléments de réponse dans cet article.

1. Qu’est-ce qu’un implant dentaire ?

Un implant dentaire est un dispositif composé d’une vis en titane et d’une dent artificielle dont la pose peut se fait dans une clinique dentaire ou dans un hôpital selon le lieu où exerce le chirurgien dentiste. La vis mesure généralement entre 6 et 13 millimètres et d’un diamètre entre 3 et 6 millimètres. Poser un implant à la place de chaque dent est possible. Remplacer toutes les dents d’une mâchoire est impossible, mettre 2 à 8 implants suffit afin de limiter les risques d’infection. L’autre raison qui peut freiner les gens est le coût du dispositif et de l’intervention.

2. Faire poser un implant dentaire est-il douloureux ?

Normalement, l’opération se fait sous anesthésie locale alors le patient ne ressent aucune souffrance. Une fois l’effet de l’antalgie passé, la personne peut éprouver des gênes et un peu de douleur. Ces sensations désagréables s’estompent au bout d’un ou deux jours avec des analgésiques.

3. Quels sont les avantages d’un implant dentaire ?

Les avantages sont nombreux, dont entre autres :

  • le retour à une denture quasi normale, surtout pour les gens qui ne remplacent qu’une ou deux dents ;
  • la préservation d’une bonne qualité de mastication et du système digestif ;
  • le côté indétectable de l’implant garantit l’esthétique du visage, surtout pour les dents du devant ;
  • une sensation plus confortable par rapport à un dentier classique ou à un bridge ;
  • le fonctionnement normal de la dent opposée à l’implant sans vis-à-vis, elle se détériore plus rapidement.

4. L’implant dentaire est-il la seule solution pour les personnes édentées ?

Les personnes édentées disposent de plusieurs solutions pour remplacer leurs dents, dont les plus fréquentes sont les dentiers classiques, les bridges et les couronnes. L’implant est surtout plus confortable par rapport au dentier classique et plus solide comparé à la couronne. Ce dispositif permet de préserver les autres dents puisque ce dernier et fixé directement à la mâchoire, ce qui n’est pas le cas du bridge.

5. Quels sont les inconvénients d’un implant dentaire ?

Refaire ses dents avec des implants n’a pratiquement pas d’inconvénients pour la santé du patient étant donné que les risques de rejet du titane sont pratiquement nuls. Les inconvénients majeurs pourraient se situer au niveau du budget. La pose est relativement coûteuse par rapport aux autres soins dentaires. Le délai d’attente pour la pose de la dent définitive est assez long.

6. Combien de temps la pose d’un implant dentaire dure-t-elle ?

La chirurgie en soi ne dure pas longtemps puisque entre l’administration de l’anesthésie et du sédatif et la pose de la racine en titane, l’opération ne prend pas plus d’une heure. Le délai d’attente avant la cicatrisation prend plusieurs semaines, entre deux à six mois en général. Si la dent à remplacer est trop voyante, les dentistes peuvent poser un organe temporaire en jusqu’à la cicatrisation complète. Un implant bien entretenu peut durer toute une vie.

7. Comment entretenir un implant dentaire ?

Un implant s’entretient comme des dents naturelles. Afin de maintenir une bonne santé buccodentaire, un brossage et un nettoyage réguliers sont indispensables. La préservation de la blancheur des dents nécessite de faire attention aux aliments qui peuvent altérer leurs couleurs. Croquer dans des matières trop solides est également à éviter.

8. Existe-t-il un âge limite à l’implant dentaire ?

La seule limite qui existe est la capacité du patient à supporter l’opération. Toutefois, la condition ultime est la qualité de la mâchoire, elle doit avoir terminé complètement sa croissance. Dans ce sens, le mieux est d’avoir au moins 18 ans au moment de l’intervention.

9. Quelles sont les indications avant ou après la pose d’un implant dentaire ?

Avant la pose de l’implant, une consultation est nécessaire pour évaluer si le patient réunit toutes les conditions nécessaires pour supporter une telle intervention. Des informations concernant l’état de santé sont nécessaires, surtout pour les personnes souffrant d’une maladie assez grave, qui suivent un traitement lourd ou qui sont diabétiques. Dans ce dernier cas, la cicatrisation peut être plus lente.
Une bonne hygiène de vie est nécessaire pour faciliter la cicatrisation et pour préserver la qualité et la solidité de la nouvelle denture. Elle est aussi à la base du succès de l’opération.

10. Quel est le coût d’un implant dentaire ?

Le coût d’un implant se fait vraiment au cas par cas. Le chirurgien-dentiste doit prendre en considération le nombre de dents à remplacer et l’état de la mâchoire. Un traitement médical préalable est également à prévoir. Les honoraires du médecin peuvent également faire varier le coût d’une implantologie ainsi que les prix des matières premières utilisées.

CBD et interactions médicamenteuses, que faut-il savoir ?
Les 5 principaux symptômes du sevrage tabagique