Le calendrier vaccinal pour enfant et adulte

Généralement, le vaccin a été créé pour se protéger des maladies bactériennes. Depuis les temps, on a constaté que la politique vaccinale a permis de diminuer largement le nombre de malades et le décès dus aux maladies infectieuses. Malheureusement, les microbes responsables sont toujours présents dans le monde entier. C’est la raison pour laquelle le ministère de la santé nous oblige à se faire vacciner de certaines maladies. Cet article peut ainsi vous servir comme guide pratique d’un calendrier vaccinal.

Calendrier  vaccinal : définition

Un calendrier vaccinal détermine les vaccins conseillés et le nombre d’injections nécessaires pour chacun selon son âge. Ce calendrier change d’un pays à un autre. En effet, Chaque année, chaque pays  élabore son calendrier vaccinal selon les risques maladies encourus par sa population : un calendrier vaccinal pour nourrisson et un calendrier vaccinal pour enfant et adulte. Grâce à la vaccination, les maladies comme la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite ont été actuellement éradiquées en France. Par contre les vaccins contre ces maladies sont encore obligatoires pour les nourrissons.

Calendrier vaccinal pour enfant

Selon le calendrier vaccinal pour enfant et adulte, les vaccins suivants sont importants et recommandés pour se protéger de pathologies mortelles. À la naissance, il y a la tuberculose (BCG). À 2 mois, il y a la Diphtérie Tétanos coqueluche poliomyélite (DTcap), l’Haemophilus Influenzae (hib), l’Hépatite B (hep B) et la Pneumocoque (PnC). Une première injection de ces vaccins est conseillée à tous les enfants. À 3 mois, une seconde injection du pneumocoque est recommandée pour les enfants qui ont un risque élevé d’une infection. À 4 mois, le second rappel du DTcap, de l’ib, de l’Hep B et le troisième rappel du PnC. À 9 mois, la première injection de la rougeole, oreillons, rubéole (ROR). À 11 mois, le troisième rappel du DTcap, de l’hib, de l’Hep B et la dernière injection pour le PnC. À 12 mois, le second rappel du ROR et la première dose d’injection du méningocoque. Entre 16 et 18 mois, le dernier rappel du ROR. À 6 ans, un rappel d’injection de Diphtérie, tétanos, poliomyélite est recommandé. Entre 11 et 13 ans, le dernier rappel du DTcaP et de l’Hep B est l’injection du papillomavirus humains (HPV).

Calendrier vaccinal pour adulte

Il est à noter que si vous avez manqué un vaccin sur le calendrier vaccinal pour enfant et adulte,  il est préférable de reprendre là où il a été arrêté et de terminer les restes. En général, les vaccins pour les adultes sont des rappels. Les vaccins suivants sont conseillés pour les adultes. Pour ceux qui ont 16 à 18 ans, le rappel du vaccin diphtérie, tétanos, poliomyélite est nécessaire, aussi, une nouvelle injection devra être faite dix ans plus tard. Pour les femmes en âge d’enfanter, le vaccin contre la rubéole est conseillé. Enfin pour ceux qui ont plus de 65 ans, les vaccins contre la grippe, le Zona, la diphtérie, tétanos, poliomyélite, coqueluche sont recommandés chaque année.

Pourquoi et quand contacter le service médical de l’Assurance Maladie ?
Tout ce que vous devez savoir sur la télémédecine