Comment est déclenchée la fièvre ?

La fièvre est le symptôme que des agents pathogènes sont introduits dans l’organisme humain. Une hausse de température au-delà de 38° signifie que le corps réagit à une maladie. Parmi les cas les plus rencontrés couramment, la fièvre est apparue chez un individu par de nombreux facteurs. Comment est de ce fait déclenchée la fièvre ?

Comprendre la fièvre ?

En principe, la fièvre ou pyrexie selon le terme souvent utilisé par les médecins, est un symptôme qui alerte qu’un individu réagit à une maladie. De ce fait, la fièvre n’est pas effectivement une maladie. En général, la température corporelle normale varie entre 37 °C à 37,5 °C durant une journée. Une hausse de température peut-être arrivée sans qu’un individu soit atteint d’une maladie grave. Mais, pour une température de plus de 38 °C, une fièvre est déclenchée à la suite d’agents pathogènes introduits dans l’organisme que ce soit un virus ou une bactérie ou autres.

Quand un individu a de la fièvre et que le système immunitaire s’active pour lutter contre les éléments malveillants introduits dans l’organisme, une mobilisation en chaine se déclenche dans le corps. En général, l’hypothalamus qui se situe au cœur d’une petite région dans le cerveau intervient dans la régulation de la température du corps. Il est de ce fait la glande responsable qui orchestre la mobilisation du système immunitaire et les cellules concernées.

Comment fonctionne le déclenchement de la fièvre ?

Dans la plupart des cas, le déclenchement de la fièvre est dû à une infection qui se produit. Quand des agents intrus comme les parasites, les bactéries et les virus sont pénétrés dans l’organisme humain, le système défensif du corps humain produit également des substances qui s’appellent pyrogènes. C’est la sécrétion des substances pyrogènes qui fait élever la température et qui explique de ce fait le déclenchement d’une fièvre.

À leur tour, les systèmes immunitaires du corps humain se mettent en action pour faire face et produisent des cytokines. Ce sont des substances qui  transmettent le message dans le cerveau pour que l’hypothalamus produise à son tour une chaleur plus que la normale pour aider les défenses contre les agresseurs.

Ce qu’on doit faire face à la fièvre ?

Effectivement, la fièvre est un signal d’alerte pour le corps humain. L’augmentation de la température du corps n’est pas également synonyme d’une maladie grave. Dans la majorité des cas, le déclenchement d’une fièvre ou l’élévation de la température est normale chez un individu tant qu’elle est passagère.

Dans ce cas, la prise des médicaments antipyrétiques est déconseillée pour éviter un faux diagnostic au cas où une maladie grave a eu vraiment lieu. Mais, si la fièvre persiste chez un individu, il faudra consulter un médecin pour trouver sa source et de la traiter convenablement.

Comment bien dormir ?
Comment soigner une sciatique ?