Le test de personnalité HTP

Grâce au test de personnalité HTP (House-Tree-Person), il est possible d’analyser certains traits de notre personnalité, à savoir les domaines qui génèrent des conflits en nous, les sentiments que nous craignons et la projection de nous-mêmes, c’est-à-dire ce que nous considérons comme propre et ce que, d’une manière ou d’une autre, nous considérons comme extérieur à nous-mêmes. Il s’agit d’un test de personnalité qui peut sembler être un jeu pour les enfants, mais qui peut en fait aider les adultes aussi. Il est réalisé dans certains centres spécialisés, soit dans des cabinets de psychologues, soit dans des ateliers psychopédagogiques dans les écoles.

Qu’est-ce que le test de personnalité HTP ?

Pour réaliser ce test, les participants sont invités à dessiner une maison, un arbre et une personne sur une feuille de papier vierge. C’est pourquoi l’abréviation anglaise est HTP : house, tree and person (maison, arbre et personne). Ce test vise à mettre en évidence les conflits les plus courants et en même temps les plus cachés en nous. Grâce aux dessins de ces simples objets de la vie quotidienne, ceux qui analysent le test peuvent en outre déduire certaines caractéristiques de la personnalité du sujet en question. Même si nous ne nous en rendons pas compte, lorsque nous dessinons une maison, un arbre et une personne, nous faisons remonter à la surface des éléments qui, pour diverses raisons, sont cachés dans notre inconscient. Pour réussir le test, l’important est de trouver les clés dans le dessin. Mais que pouvons-nous communiquer grâce à ce test ? Plus précisément, c’est une méthode qui nous permet d’exprimer notre conception de l’ego par rapport à un environnement familier (comme une maison ou un arbre) et aux personnes que nous avons à côté de nous.

Les deux phases du test HTP

L’atelier, cependant, va au-delà du simple dessin d’une petite maison avec un arbre et une personne à côté. C’est précisément pour cette raison qu’elle ne doit pas être prise à la légère. Dans un premier temps (le “non-verbal” ou créatif), le sujet analysé est invité à dessiner ces trois éléments. Il est probable que l’expert vous proposera de dessiner de la manière la plus naturelle possible, en oubliant le contexte dans lequel vous vous trouvez et le fait que votre dessin sera ensuite analysé. Pendant que la personne dessine, le psychologue profite de l’occasion pour prêter attention à son attitude, aux mots qu’elle prononce et à tout ce qu’elle exprime. Ils peuvent être des signes de frustration, de colère, de gaieté, etc. Une fois la tâche accomplie, il est temps de passer à la deuxième phase, celle où vous devrez raconter une histoire en insérant les trois principaux temps verbaux (passé, présent et futur). Une autre option très souvent utilisée lors du texte HTP est de vous faire répondre à une série de questions que le spécialiste a déjà établies auparavant. Cela sert à motiver les personnes qui ont plus de mal à s’exprimer ou pour les enfants qui n’ont pas encore la capacité d’élaborer une histoire ou un récit.

Comment, quand et où se déroule le test HTP ?

Ce test est conçu pour les personnes de plus de 8 ans, et il n’y a pas d’âge maximum pour le passer. Cela signifie que chacun peut décider de faire analyser son dessin d’une maison, d’un arbre et d’une personne. Peut-être que pour un adulte, il peut être un peu étrange qu’un psychologue demande à se mettre à dessiner, mais les résultats sont certainement intéressants. Pour que les résultats des tests soient optimaux, il est nécessaire de se trouver dans un endroit calme, sans distractions, où le patient se sent à l’aise. Le bureau du psychologue est idéal car il garantit également la confidentialité et l’intimité. En outre, tous les matériaux nécessaires doivent être disponibles : papier, crayons et gomme. La suppression est autorisée, mais il est toujours nécessaire d’analyser soigneusement l’attitude avec laquelle cette action est effectuée : si le patient décide de supprimer l’ensemble du dessin après l’avoir terminé, le sens est différent de ceux qui suppriment seulement un trait parce qu’ils veulent l’améliorer. Le test HTP dure généralement d’une demi-heure à une heure, selon le temps qu’il faut au patient pour dessiner et raconter l’histoire. Bien sûr, cela dépend aussi de la décision du psychologue de lui poser ou non des questions à la fin.

À quoi sert le test HTP ?

Son objectif est simple. Le test est basé sur la théorie selon laquelle, grâce aux dessins, les gens expriment de nombreux sentiments, passés et présents, ainsi que des désirs futurs. Chaque image a une signification différente : la maison projette la situation familière du présent, l’arbre est la conception la plus profonde ou intérieure de nous-mêmes, tandis que la personne est une sorte d’autoportrait ou d’image de soi qui inclut notre conscience et nos mécanismes de défense. La position de chaque objet dans la feuille est également prise en compte. Par exemple, si vous dessinez près du bord supérieur, le dessin est lié aux rêves et à l’imagination, tandis que le bord inférieur correspond au monde matériel. Ce qui est placé à droite est lié au futur, le centre au présent, et la gauche au passé. La taille de chaque élément, le trait (qui peut indiquer la sécurité ou la faiblesse) et la clarté sont également analysés. Il est également très intéressant de savoir que chaque partie de la maison, de l’arbre et de la personne a une signification précise. Nous ne vous dirons pas ce que cela signifie, afin de ne pas vous influencer si vous voulez passer le test, mais pour vous donner une idée d’une interprétation possible, le toit de la maison est lié à la sphère spirituelle et intellectuelle, le tronc de l’arbre est le support de la vie, et les mains de la personne sont liées au plan émotionnel. Dans ce test, comme dans tous les tests projectifs, la qualité des informations que nous recevons dépendra à la fois de l’attitude avec laquelle nous faisons face à la tâche de dessiner ou de raconter une histoire et de la capacité du psychologue à distinguer les éléments pertinents de ceux qui ne le sont pas.

Des types de personnalité complexes à découvrir

– Les différents types de comportement humain 

Il y a des personnalités plus marquantes que d’autres. Il y a les râleurs qui ne sont jamais contents mais qui sont généralement si attachants. Il y a également les caractères égocentriques qui vouent un culte à leur dieu Narcisse. Et puis, il y a les personnalités impulsives qui, elles, réagissent sans réfléchir, ou encore celles qui sont trop susceptibles ou qui changent d’avis comme de chemise. Tous les individus sont différents. Un soupçon d’égoïsme par ici, une pincée d’impulsivité par là, et une touche de bipolarité en supplément. Le cocktail peut parfois s’avérer détonnant mais tellement intéressant.

– Types de personnalité : faites le test  

Il existe de nombreux tests de personnalité qui peuvent nous éclairer sur qui on est (car qu’on se le dise, ce n’est pas toujours facile de le savoir).  Le test MBTI par exemple, qui propose un panel de 16 types de personnalités. Très utilisé dans le monde du travail, ce test sert de référence sur des pans plus personnels également.  Quoi qu’il en soit, la complexité est captivante. Ce sont les aspérités, les recoins sombres et les rugosités d’une personnalité qui la rendent unique. 

Peut-on changer sa personnalité ?

Soyons claire : on ne change pas une personne. D’autant plus que ce n’est pas recommandé (sinon, à quoi ça sert d’assumer ses défauts ?). Cela dit, chaque individu dispose de la faculté de changer certains traits de son caractère quand il ne les juge pas satisfaisants ou qu’il considère qu’ils entravent son accès au bonheur.  Se remettre en question au quotidien semble être la clé de son bonheur et de celui de ses proches. S’améliorer, évoluer, grandir, analyser, extérioriser, comprendre. Voilà des mots qui s’associent parfaitement au travail d’introspection qui vous mènera sur la voie du bonheur. Vous vous trouvez trop cassante, trop dure avec ceux que vous aimez ? Il ne tient qu’à vous de modifier cet état de fait et de vous adoucir un peu.  Vous êtes trop disponible pour autrui et pas assez pour vous ou pour votre famille ? Retrouvez le sens de vos priorités et de ce qui vous tient réellement à cœur. Votre vie vous appartient. Ne vous laissez plus dicter votre conduite ou le comportement que vous devez tenir. Soyez forte et déterminée. Dites stop à la naïveté, à l’indécision et à la dépendance affective. Rendez-vous fière de vous.

 Qualités professionnelles pour réussir son entretien d’embauche

– L’adaptabilité

La flexibilité ou l’adaptabilité face à des situations changeantes est une qualité très appréciée par les recruteurs en entretien d’embauche. Dans les entreprises, les changements de stratégie et d’organisation sont permanents. Donc la capacité d’un candidat à saisir un changement comme une opportunité intéressante sur le plan intellectuel est un atout majeur. Rien de pire qu’un collaborateur qui reste crispé sur son vécu. La souplesse d’esprit est recommandée sans pour autant y perdre son âme. Comment un recruteur apprécie cette adaptabilité ? On lui demande de parler d’un changement récent dans son entreprise. Selon qu’il l’évoque de façon intéressée ou désespérée, nous apprécions sa résistance au changement.

– La curiosité

Cette qualité là montre que vous savez élargir votre horizon et que vous êtes en capacité d’apprentissage. Une aubaine pour les employeurs qui recherchent des collaborateurs susceptibles d’évoluer au gré des réorganisations. Attention cependant à ne pas faire dériver cette qualité en défaut notamment lorsque l’entretien d’embauche porte sur un poste qui requiert la plus grande confidentialité de la part du salarié.

– La conviction

Un convaincu est convainquant : pour mettre en avant cette qualité, le candidat doit montrer qu’il aime ce qu’il fait mais surtout ce qu’il va faire dans l’entreprise. Recruter, c’est prendre un risque, l’employeur a donc besoin d’être rassuré. Attention, n’est convaincant que celui qui reste naturel et vrai. On ne surjoue pas son attrait pour le poste. Car là, cela relèverait de l’esbroufe. Pas vraiment une qualité.

– Perfectionniste

Si vous souhaitez faire briller les yeux d’un recruteur, vous pouvez lui faire part de l’une des qualités très prisées en entreprise : le perfectionnisme. Pourquoi ? Le cadre perfectionniste aura toujours à cœur de fournir un travail abouti et de qualité. Succès garanti dans les projets mis en place.

Le test Robert Hare de psychopathie (PCL-R)
Quels sont les principaux symptômes du trouble bipolaire ?