Apprenez à travailler sur votre cerveau pour obtenir des résultats

Commencez à travailler sur votre cerveau pour obtenir des résultats

Des exercices pour se mettre en tête et vous aider à mieux résoudre les difficultés quotidiennes, à atteindre un objectif et même à découvrir ce qui limite votre développement.

Cet article porte sur le travail de votre cerveau pour obtenir des résultats et faire en sorte que cette formation vous prépare de plus en plus à relever les défis de la vie quotidienne et à avoir plus de bien-être dans votre vie. Cela peut paraître idiot, mais plus vous faites travailler votre cerveau, plus il est facile d’obtenir de bons résultats dans ces deux domaines. Plus vous vous entraînez, plus votre cerveau réagit vite et mieux aux stimuli, et cela vaut la peine. Ce n’est pas n’importe quel exercice qui aidera votre cerveau à guérir. Certaines applications avec des jeux créés par des neuroscientifiques, tels que Lumosity, Peak et Memo, préparent une série d’exercices quotidiens pour entraîner votre cerveau dans les aspects les plus divers, qui incluent la vitesse de réponse, la mémoire, l’attention, la résolution de problèmes, le langage, la coordination, entre autres. Chaque jour, l’utilisateur est mis au défi par de nouveaux jeux ou des niveaux plus complexes pour développer le cerveau dans ses secteurs les plus variés. C’est une bonne façon de commencer à travailler, vous devez vous demander ce que vous en tirez. En fait, cela fonctionne comme une académie, plus vous vous entraînez, mieux et plus vite votre cerveau réagit aux stimuli et cela est vrai pour tout, de la résolution d’un problème mathématique à l’école à l’augmentation de l’attention dans des situations risquées comme la conduite de nuit, par exemple. Plus votre cerveau est entraîné, plus il se fonctionne à merveille, attentif aux stimuli qu’il reçoit. C’est comme une salle de sport, il faut de la persévérance pour sentir les résultats, une journée d’entraînement ne suffit pas pour entraîner le cerveau en pratiquant quelques exercices physiques et mentales.

En parlant de conscience, l’entraînement pour le bien-être

Essayez de concentrer votre attention sur les battements de votre cœur. Fermez les yeux, ressentez chaque battement, chaque son, chaque contraste, ce que vous ressentez. Permettez-vous de faire cela pendant environ cinq minutes et voyez comment vous vous sentez. C’est un exemple d’exercice de pleine conscience ou d’attention totale, qui est une autre façon d’entraîner le cerveau, en particulier dans des aspects tels que la concentration, le bien-être, la confiance, l’énergie et pour faire face à des situations plus difficiles et des états émotionnels. La pleine conscience utilise des techniques bouddhistes millénaires et a commencé à se répandre dans le monde entier dans les années 1980. La pratique est encore récente et commence à être connue en 2010. Ce type d’exercice thérapeutique vise à vous faire voir les activités quotidiennes d’une manière différente, en expérimentant et en ressentant le “ici et maintenant”. Les exercices sont quotidiens et il existe plusieurs institutions qui organisent des cours et des classes axés sur ce concept. Comme dans les jeux, il faut du dévouement pour obtenir de bons résultats. Essayez chaque jour de prendre une dizaine de minutes pour prêter attention à quelque chose qui se passe autour de vous, comme écouter le chant d’un petit oiseau, prêter attention aux couleurs et aux formes d’un objet, regarder l’eau qui coule dans la vaisselle pendant que vous la lavez.

Maintenant, l’état d’esprit, la configuration de l’esprit

L’état d’esprit, comme le nom le dit déjà, est la configuration de l’esprit, en l’occurrence le cerveau. C’est la façon dont il est configuré pour voir et résoudre les problèmes quotidiens. Chacun a son propre format et deux personnes peuvent donc avoir des vues, des opinions et des croyances totalement différentes sur un même aspect. C’est l’état d’esprit, la façon dont vous voyez, lisez et sentez tout ce qui vous entoure. Eh bien, vous avez de l’exercice pour développer, améliorer ou même changer cette configuration, mais ce n’est pas facile et cela ne se fait pas du jour au lendemain. La première chose à faire est de comprendre votre esprit, puis le défi commence. Il est nécessaire d’identifier les configurations qui limitent d’une certaine manière votre développement personnel ou professionnel, qui aspirent vos énergies, qui vous empêchent d’atteindre un rêve et qui vous rendent même malade sans que vous le remarquiez. Ce sont les fichiers que vous devez effacer de votre HD ou format pour un nouveau chemin d’accès. Passez du temps à vous interroger sur les aspects de votre vie qui ne vous rendent ni heureux ni satisfait et essayez d’en trouver la raison et de savoir ce que vous pouvez faire pour changer. Commencez par quelque chose de simple, comme la difficulté d’apprendre une nouvelle langue, par exemple. Croyez que vous êtes capable de faire ce que vous voulez d’abord, et voyez ensuite quelles formes, le chemin que vous pouvez prendre pour atteindre votre objectif. Il est normal de faire des erreurs au milieu de l’exercice pour y arriver, ne vous inquiétez pas. Tirez les leçons de cette erreur, prenez un autre chemin et allez de l’avant. Tout cela c’est pour bien entraîner votre cerveau grâce à des exercices quotidiens.

Mais quel est le meilleur exercice pour vous ?

Lorsque le sujet est le cerveau, différent du corps, il n’y a pas de limite à l’exercice. L’important est que vous connaissiez vos objectifs, que vous analysiez ce qui vous dérange le plus et que vous agissiez pour changer cette réalité. Il ne sert à rien de vouloir tout faire en même temps ou de précipiter le processus de gain de neurones, il faut être calme, persistant et commencer par ce qui a le plus de sens pour vous. D’après une expérience personnelle, les jeux créés par les neuroscientifiques et la pleine conscience donnent déjà de bons résultats, notamment en ce qui concerne la mémoire et l’agilité du raisonnement. Ceci en un mois et demi de formation environ pas aussi quotidien qu’il devrait l’être, mais finalement. Et si n’avez pas encore fait l’expérience d’un tel exercice pour le cerveau, on vous invite à faire comme tels c’est-à-dire entraînez plus souvent votre cerveau pour qu’ils puissent être saine et en bon fonctionnement.

Le test Robert Hare de psychopathie (PCL-R)
Le test de personnalité HTP