Adopter le Tai-Chi en tant que style de vie

Dans la société actuelle, il est de plus en plus important d’équilibrer les mouvements du corps au quotidien. Une façon de combattre la tension, le stress et le relâchement est appelée Tai Chi (également connue sous le nom de Tai Chi Chuan ou Taijiquan). Selon la légende, le Tai Chi a été développé par le moine taoïste Zhang Sanfeng après qu’il eut vu un serpent se battre avec une grue blanche. Initialement développé comme un art martial, le Tai Chi est également connu sous le nom de boxe de l’ombre.

Tai Chi : une pratique populaire dans le monde

En Chine, le Tai-Chi est devenu un véritable sport populaire, mais sa pratique s’est répandue dans le monde entier. Bien qu’il ait été développé comme un art martial dit interne pour le combat rapproché avec ou sans armes, il n’est pratiqué aujourd’hui qu’à des fins d’autodéfense. Car le tai-chi n’est pas seulement un sport ; derrière ce terme, il y a tout un style de vie qui exige une pratique constante. Parce qu’ici aussi, c’est en forgeant qu’on devient forgeron.

Les niveaux de graduation des autres arts martiaux, qui sont exprimés par les différentes ceintures de couleur, sont omis dans le Tai Chi Chuan. Habituellement, les étudiants font leurs exercices et leurs enchaînements de Tai Chi avec le maître.

Avoir la paix intérieure avec des exercices de Tai Chi

Aujourd’hui, le Tai Chi Chuan est surtout apprécié comme un entraînement holistique des mouvements, qui est censé maintenir le corps en bonne santé. Il fait donc également partie intégrante de la médecine traditionnelle chinoise (MTC). Grâce à des techniques spécifiques pour la réduction de la tension corporelle et l’amélioration de la respiration, la conscience du corps, la posture et la concentration sont entraînées. Cette pratique sert également à promouvoir l’équilibre intérieur et une attitude équilibrée face à la vie.

Les bienfaits du Tai Chi pour la santé

Les exercices de Tai Chi conviennent à tous les âges et à tous les niveaux de forme physique. Les exercices sont également adaptés aux personnes âgées, car l’entraînement de l’équilibre peut réduire considérablement les risques de chute par exemple. 

La médecine orthodoxe occidentale reconnaît également des effets positifs sur les systèmes cardiovasculaire et immunitaire. D’ailleurs les compagnies d’assurance maladie promeuvent la pratique de ce sport. Elle est également bénéfique pour résoudre les problèmes de dos, les troubles du sommeil et les maladies respiratoires.

Enchaînements et exercices de Tai Chi Chuan

Il est recommandé de se renseigner sur les écoles de tai-chi étant donné ses nombreuses variantes de style. Il existe cinq styles principaux qui combinent à leur tour divers éléments du Tai Chi.

Si le Qui Gong, par exemple, est principalement utilisé pour la méditation et la relaxation, ceux qui sont désireux de se battre peuvent également essayer des exercices au sabre. Il est alors préférable de se faire conseiller par un maître de tai-chi compétent.

Chaque style de Tai Chi se caractérise par des exercices et des enchaînements différents, qui consistent en une séquence de mouvements fluides, et des exercices à pratiquer avec un partenaire, à partir desquels le combat libre se développe pour les élèves avancés.

Le Tai Chi peut être pratiqué partout

Dans le Tai Chi, un accent particulier est mis sur l’apprentissage des enchaînements. Ils décrivent le combat contre un ou plusieurs adversaires imaginaires. Chaque enchaînement est composé de plusieurs images, qui sont censées exprimer la caractéristique d’un mouvement. Ainsi, l’enchaînement est nommé d’après le nombre de ses images. Ces dernières sont souvent l’un des premiers exercices de chaque élève en Tai Chi Chuan. Ainsi, un cours peut durer de quelques minutes à une heure et demie.

Chaque documentaire sur la Chine comporte désormais une image du grand groupe de retraités qui, dans le parc, se livrent au doux mouvement de leur enchaînement de Tai Chi. En fait, le Tai Chi ne nécessite pas de grandes salles ni d’équipements élaborés pour en pratiquer les exercices. Des vêtements confortables et des chaussures plates à semelles fines sont tout ce dont vous avez besoin.

Thai Chi : la bonne posture

Dans le Tai Chi, la posture correcte est d’une grande importance, qui est maintenue pendant les exercices et les enchaînements : la tête droite et le dos droit, tous les mouvements de Tai Chi sont effectués en un flux ininterrompu. La taille doit toujours rester en équilibre afin que le poids soit correctement réparti. Les coudes et les épaules pendent librement.

Des exercices de Tai Chi pour débutants et professionnels

De légers exercices d’échauffement, qui permettent de relâcher les muscles et de détendre le corps, sont généralement suivis d’une courte méditation, qui permet de reposer l’esprit. La posture correcte est à elle seule l’un des exercices importants que les adeptes du Tai Chi utilisent constamment dans la vie de tous les jours. Ainsi, les débutants peuvent s’entraîner avant même d’avoir maîtrisé le premier enchaînement.

Le tai-chi est un sport purement défensif et qui forme le caractère, la puissance vient donc de l’intérieur et non des muscles. Bien que le Tai Chi soit généralement pratiqué lentement, un entraînement régulier vise à libérer des capacités spéciales dans des situations dangereuses.

15 utilisations différentes de la vaseline pour la vie quotidienne des femmes
CBD oui, mais connaissez-vous le CBC ?